Quadricycle léger à moteur

L’enseignant de la conduite et de la sécurité routière adapte les contenus de la formation à l’option choisie par l’élève : quadricycle léger à moteur. 

$

Séquence 1. Echanges sur les représentations individuelles autour de la conduite ;

$

Séquence 2. Formation à la conduite hors circulation ;

$

Séquence 3. Apports théoriques (code de la route) ;

$

Séquence 4. Formation à la conduite sur les voies ouvertes à la circulation publique ;

$

Séquence 5. Sensibilisation aux risques.

La voiturette, quadricycle léger à moteur

C’est un véhicule à moteur à quatre roues dont la vitesse par construction n’excède pas 45 km/h et dont la puissance est limitée à 6 kW ou (à 4 kW pour les modèles antérieurs à 2017).

Pour les jeunes, la voiturette peut être une alternative au scooter : les accidents sont moins nombreux ; le véhicule est plus visible (il prend plus de place qu’un deux-roues) ; il a une carrosserie ; il accueille deux occupants, tous deux ceintures.

$

Pour les personnes nées à partir du 1er janvier 1988, la conduite d’une voiturette nécessite d’être titulaire de l’un des permis suivants : A, A1, B, B1 ou AM (option quadricycle léger ou cyclomoteur), ou d’être titulaire du BSR (brevet de sécurité routière) obtenu avant le 19 janvier 2013.

$

Pour les personnes nées avant 1988 (âgés de 30 ans et plus) : ni code ni permis ne sont requis.

Suivez nous sur Youtube

Inscrivez-vous aujourd'hui. Satisfaction garantie

Contactez-nous